jeudi 31 mars 2011

Le cosmonaute berlinois de Victor Ash


Le cosmonaute est l'oeuvre de l'artiste français Victor Ash. Elle est située dans le quartier de Kreuzberg sur une façade d'immeuble très visible depuis la ligne de métro U1 station Kotbusser Tor.

"There is something lonely and helpless about this Kreutzberg astronaut; attached to nothing, without purpose and without context. He looks like he is about to float off the wall and into space - the eternal unknown that humans have not yet managed to conquer after all." (Miriam Nielsen)

mercredi 30 mars 2011

La fabrique de la ville : pour comprendre l'Histoire de Saint-Denis, l'Histoire de France, terreau du développement local





La bâtisse du 4 rue du Cygne date du 14è siècle. Située à côté de remparts carolingiens du IXè siècle(chantier de fouille en cours), d’un lavoir et d’un séchoir du XIXè, elle a été transformée au gré de ses différents usages (cave, entrepôt agricole, habitation). Elle est un résumé de l’histoire de la ville de Saint-Denis. Patrick Bouchain en liaison avec Nicole Rodriques (unité d’archéologie de la ville de saint-denis) a imaginé la fabrique de la ville pour permettre aux habitants de mieux appréhender les transformations de la cité depuis le haut moyen-âge jusqu’à aujourd’hui. La bâtisse sera recouverte d’une double peau (métallique et souple, blanche à pois rouges) qui permettra aux visiteurs de déambuler dans celle-ci et de voir la ville d’en haut. Fin du chantier : juin 2011.

La donne archéologique à Saint-Denis : dépasser la contemplation historique

L’archéologie à Saint-Denis se veut un support de vitalisation du tissu social, économique et culturel local. La topographie historique entend restituer les objets découverts pendant les fouilles successives (jusqu'à 200 chantiers de fouille) dans leur environnement physique afin de mieux comprendre le contexte social, économique, religieux, vie quotidienne dans lequel ils s’inscrivent. Exemple de lieux emblématiques :

• place du marché : halles du XIIè siècle, kiosque à musique du XIXè
• rotonde carolingienne qui jouxte la basilique (2000 tombes carolingiennes enfouies)
• Musée d’art et d’histoire
• Remparts de la ville

mardi 29 mars 2011

Bjarke Ingels (BIG), prochain invité des forums ville hybride


La date bientôt disponible sur ce site !

La voiture à énergie fossile interdite de cité en 2050


C'est le programme extrêmement ambitieux que vient d'annoncer la commission européenne. Le programme s'intitule “Roadmap to a Single European Transport Area”. Mais que l'on ne s'y trompe pas, ce n'est pas la voiture qui va disparaitre mais son usage tel qu'on le connait aujourd'hui (passant d'une logique de propriété individuelle à une logique d'utilisation partagée et collective). C'est également l'offre de mobilité qui intègrera la voiture dans un spectre plus large (tel que les consortiums opérateurs transport public, concessionnaires de parking, éditeurs de logiciels, constructeurs automobile sont en train de le dessiner).

lundi 28 mars 2011

Route japonaise avant/après


La reconstruction d'une route au Japon, qui a été endommagée par le tremblement de terre de magnitude 9, a été réalisée...en six jours. Elle a débuté le 17 mars pour se terminer le 23.

dimanche 27 mars 2011

Un mur écologique pour faire évoluer le bâti existant




Le 'mur écologique' est un projet conçu par l'étudiant en architecture Stanislaw Mlynski pour une compétition internationale lancée à l'initiative de la National Taipei University of Technology (NTUT) School of Architecture.
Il s'agit d'un système modulaire universel qui permet de convertir n'importe quel bâtiment aux normes environnementales les plus strictes. La conversion du bâti déjà existant aux normes vertes constitue en effet un défi de premier ordre (les construction récentes ne représentant par an que 1% du bâti total). Le composant essentiel du mur provient du compost (matières organiques) et permet de créer de véritables micro écosystèmes .

samedi 26 mars 2011

vendredi 25 mars 2011

Objectif 2050 : diminuer les émissions de CO² de 80%


C'est le chiffre annoncé récemment par la Commission européenne. Le plan de route prévoit également que les habitations devront diminuer leurs émissions de CO² de 95%.

jeudi 24 mars 2011

Des réserves naturelles au pouvoir politique quasi-magique

La zone démilitarisée qui sépare la Corée du Nord de la Corée du Sud tout au long de la frontière sur deux kilomètres de large depuis 1950 est revenue à un état quasi sauvage. Elle abrite des centaines d'espèces qui n'ont plus aucun contact avec les hommes. L'idée est de disposer tout au long de cette zone des édifices intitulées Barbe-wire, sortes de mini réserves naturelles, symbole d'un pays réunifié. Curieux non ?!

mercredi 23 mars 2011

Expo 'la ville fertile' à la cité de l'architecture...mouai










Je ne comprends pas le décalage de la Cité de l'architecture entre sa volonté d'être grand public et les expositions temporaires qui s'adressent à un public averti. L'exposition 'La ville fertile' participe de cette impression. La reconstitution d'une nature sauvage dès l'entrée de l'expo est également en décalage avec les projets présentés (la base sous-marine de Saint-Nazaire de Gilles Clément, ou encore l’aménagement des anciennes voies ferrées de NYC 'High line' par Diller Scofidio + Renfro). D'un côté on est dans le phantasme d'une nature dense, sublimée, proche de la jungle, de l'autre les projets présentent une nature revisitée avec une question : quelle est la place de la nature en ville dans les projets actuels d’architecture ? Le scénographe de l'exposition est parti sur une représentation phantasmée de la nature, mais qui n'a pas cours dans les projets d'aménagement.
Mention spéciale au paysagiste brésilien Roberto Burle Marx - dont toute une partie de l'expsotion lui est consacrée - qui a notamment conçu les bords de la plage de Copacabana (dispositif scénographique assez habituel avec un accrochage des documents graphiques aux cimaises).
Ces expositions méritent néanmoins le détour afin de parfaire vos connaissances sur la manière de traiter les espaces verts dans un projet. Elles se tiennent du 23 mars au 24 juillet 2011 à la Cité de l'architecture et du patrimoine, à Paris.

mardi 22 mars 2011

La 'fabrique de la ville' à Saint-Denis...un petit miracle !

Hier j'ai passé plus de trois heures avec Nicole Rodrigues, responsable de l'unité d'archéologie de la ville de Saint-Denis. Une archéologue issue de l'école polonaise qui place l'archéologie au coeur du développement social, culturel et économique de son territoire. Très loin de l'archéologie contemplative que l'on regarde derrière une vitrine dans un musée. J'ai tout d'abord mieux compris l'Histoire de Saint-Denis, une cité en transformation permanente depuis l'implantation du bourg monastique au 8è siècle, décimée au lendemain de la guerre de cent ans (la population est passée de 10 000 à 3 000 habitants) ; une cité en relation constante avec l'eau : le Croult tout d'abord, cours d'eau artificiel qui traversait la ville pour notamment alimenter les moulins (dont le moulin Fayvon de la Courneuve aujourd'hui occupée par l'artiste Monte Laster) ; cours d'eau aujourd'hui quasi disparu. C'est ensuite l'inclinaison de la ville depuis la vallée de la Seine, avec comme point culminant la basilique de Saint-Denis. A noter que L'Ile Saint-Denis était auparavant traversé par un bras de la Seine, qui a été supprimé, ce qui a permis d'accroître considérablement la superficie de l'ile.

Cité en permanente transformation dont les fortifications délimitaient un territoire occupé au nord par des terrains militaires, au coeur le bourg monastique, et au sud les activités économiques et industrielles (aujourd'hui le quartier Confluence, en cours de réaménagement, confluence fluviale mais pas seulement, également ferroviaire).

Témoignage de cette transformation permanente de la ville : un bâtiment datant du 14è siècle, situé au 4 rue du Cygne, véritable hybride architectural, transformé au cour des siècles et des usages par ses propriétaires (cave, entrepôt agricole, habitation) ; à ses pieds des tombes carolingiennes du IXè siècle, ainsi qu'un lavoir et un séchoir datant du 19è. Lorsque Nicole Rodrigues a présenté le lieu à Patrick Bouchain, celui-ci en a très vite perçu le potentiel. Résultat le bâtiment est en train d'être recouvert de deux peaux : une métallique pour permettre aux habitants de déambuler dans le bâtiment (avec le parti pris de le laisser dans son jus) et une souple (rose à points noirs). Culminant à près de 20 mètres de hauteur il permettra de voir Saint-Denis d'en haut. Chapeau bas à toute l'équipe !

dimanche 20 mars 2011

Immeuble pour geeks pas tentés



Voici la proposition de David Zhai et Alexis Burson de l'école d'architecture de l'université de Colombia aux Etats-Unis pour le concours 'housing tomorrow' : 'ubiquitious network', sorte d'immeubles pour geeks. Les tours contiennent à la fois des fermes urbaines et des serveurs informatiques (les revenus générés par les serveurs servant à financer les charges des appartements). Les échanges entre voisins sont favorisés par des intranets (génial ! tous derrière son écran). Entre autres applications, des détecteurs biométriques analysent en continu l'évolution de votre santé.

samedi 19 mars 2011

Documentaire 'la maison de Sophie' c'est demain sur l'île Saint Denis


Le festival Effet de CER (cinéma, écologie, résistance) de l'Ile Saint-Denis (93) a donné carte blanche à Vhyb la ville hybride pour la matinée du dimanche 20 mars 2011. J'ai choisi de mettre en avant le documentaire de Jacques Kebadian qui retraçe l'expérience en cours de Sophie Ricard, « Je pense que l'architecture se fait sur le terrain », de l'équipe de Patrick Bouchain, dans le quartier qu'elle est venue habiter et réhabiliter (rues Delacroix-Molinet à Boulogne sur Mer ; opération de réhabilitation d'une soixantaine de maisons d'ouvriers par les habitants eux-mêmes).


La projection sera suivie d'un débat avec Sophie Ricard et Sébastien Eymard (agence construire) Philippe Monges (adjoint à l'urbanisme de l'Ile Saint-Denis) et Michael Silly (fondateur de Vhyb la ville hybride).


Date : dimanche 20 mars 2011


Horaire : 11h à 13h


Adresse : Centre Culturel Jean Vilar - 3, rue Lénine - 93450 L’Ile-Saint-Denis


Accès : RER D (station : gare Saint-Denis), tramway 1 (station : gare Saint-Denis)


tarif : 3€

vendredi 18 mars 2011

Expo 'mémoires industrielles' à Bastille design center, courrez-y ! ça ferme demain soir (74 bd Richard Lenoir, Paris)











Avec une mention spéciale pour l'installation en sous-sol de Françoise Anger, Dominique Gayman, Christiane Blanc !



Abris modulaires pour sans-logis japonais

Le raz-de-marée japonais laisse près de 500 000 personnes sans logis. Pour leur redonner temporairement un semblant de foyer le cabinet d'architecte Shigeru Ban a conçu un kit d'abri modulaire. Il s'agit de panneaux en carton et de de tubes en papier, sorte de tatami prêt-à-l'emploi.

mercredi 16 mars 2011

Forum Ville hybride sur les systèmes énergétiques locaux


Avec les systèmes énergétiques locaux, l’idée est de diminuer progressivement notre dépendance aux énergies fossiles (pétrole,gaz) - du fait de leur raréfaction, des tensions qu'elles induisent entre états, des aléas climatiques et géologiques qui compliquent leur extraction - en favorisant les sources énergétiques locales comme l'éolien, le solaire, la géothermie, la biomasse. Les villes deviennent dès lors des acteurs centraux de leur déploiement car ce sont elles qui détiennent les réseaux de distribution d'énergie et qui l'expertise pour développer des projets de production d'énergie en lien avec les habitants, les acteurs locaux (entreprises, sociétés de transport...) et les opérateurs énergétiques.

Vhyb la ville hybride organise un forum sur le thème des systèmes énergétiques locaux le mardi 28 juin 2011 14h00-20h, à la Galerie 64bis avenue de New York, Paris.

Pour vous inscrire


Les points clé du forum :

Quels enjeux sociétaux, institutionnels, financiers, réglementaires ?

Quelle gouvernance pour quels projets ?

Comment créer une économie circulaire ?

Quel bouquet énergétique ? Quelles technologies ? Quels services ?


Comité d’orientation scientifique :

Olivier Baduel (EPAMARNE), Nicolas Buchoud (AREP), Paola Bénéton (Galerie 64bis), Olivier Cormier (GE Capital), Olivier Crépin (ADCF), Anne-Valérie Goulard (Lyonnaise des Eaux), Vincent Hannoun (étudiant en architecture), Stéphane Hayez (Caisse des dépôts), Marie Hellouin, Christian Horn (Rethink), Katia Laffréchine (LEESU), Yannick Régnier (CLER), Alain Renk (R+P), Jacques Rosemont (OSEO), Nora Schmit (étudiante en architecture)


Les objectifs du forum :

- Apporter des éléments de compréhension et de mise en perspective aux élus

- Présenter des retours d’expériences, des expérimentations auprès des maîtres d’ouvrage et des maîtres d’oeuvre


Inscription

mardi 15 mars 2011

Dragon solaire pour stade de foot


Taiwan vient d'achever la construction d'un stade en forme de dragon autonome énergétiquement grâce à son toit photovoltaïque.

lundi 14 mars 2011

Tour Grenelle...faut aimer


La future tour de 200 mètres de haut du quartier Grenelle à Paris est conçue par l'Atelier Zündel & Cristea. Elle est constitutée de multiples demi-niveaux qui maximise l'espace et permet une myriade d'utilisations (bureaux, jardins intérieurs, salle de concert, musée, piscine, bibliothèque et... un centre commercial au rez-de-chausée).

samedi 12 mars 2011

Tour plate pour friche industrielle


La construction d'immeubles de grande hauteur est une solution architecturale pour répondre à la forte densité urbaine. On assiste également actuellement à une course éfrénée entre mégalopoles pour construire les tours les plus hautes. Mais pour les villes de moyenne importance la grande hauteur n'est pas appropriée tant en terme d'esthétique (les tours brisent la ligne d'horizon) qu'en terme d'infrastructres associées.
Les architectes Yoann Mescam, Paul-Eric Schirr-Bonnans et Xavier Schirr-Bonnans partent sur une autre architecture : la tour plate (pour une ancienne friche industrielle à Rennes). Le toit est perforé de telle sorte qu'il permet aux rayons du soleil de passer à travers le bâtiment jusqu'aux champs agricoles environnant. La grande superficie du toit est également idéale pour accueillir une grande surface de panneaux photovoltaïques.

vendredi 11 mars 2011

Des arbres techno pour de nouveaux usages




L'initiative Treepod de Boston est un projet mené par Influx_Studio et Shifboston. L'ambition est d'assurer la transition vers la ville post carbone. l'idée n'est pas de substituer les arbres déjà existants qui jouent déjà leur rôle de capteur de CO². Ces arbres techno jouent plutôt le rôle de purificateur d'air. La technologie est développée par le Dr. Klaus Lackner, Directeur du Lenfest Center for Sustainable Energy à l'université de Columbia. Ce processus révolutionnaire se fonde sur la découverte du ‘humidity swing,’ une technologie qui permet de capter le CO2 et de le transformer en oxygène (O²). Le Treepod comprend une canopée qui permet de faire beaucoup d'ombre. Il est également équipé de mini panneaux photovoltaïques pour permettre à la fois la transformation du carbone en oxygène et d'éclairer la rue la nuit. Il est constitué de PET, un plastique recyclable à l'infini. Le treepod a également une fonction sociale d'interaction entre les habitants et de sensibilisation de ceux-ci aux aspects environnementaux.

jeudi 10 mars 2011

Des plate-forme pétrolières reconverties en plate-forme d'eau douce


Les projets de désalinisation d'eau de mer répondent à des enjeux cruciaux pour près de 900 millions de personnes. 97% de l'eau présente sur terre est de l'eau salée, les 3%restant se concentrant notamment dans les glaciers. Ce projet est conçu par une équipe coréenne composée de YoungWan Kim, SueHwan Kwun, JunYoung Park, JoongHa Park. Leur idée : reconvertir les anciennes plate-forme pétrolières en plate-forme d'extraction et de stockage d'eau douce. Leur projet a été primé lors de la eVolo Skyscraper Competition.

mercredi 9 mars 2011

Comment relever le défi de la production de combustible à partir d'hydrogène ?


L'hydrogène est une source d'énergie intéressante dans le sens où elle est renouvelable et n'émet que de la vapeur d'eau. L'obstacle à sa production à grande échelle : elle a besoin d'énormémement d'énergie pour être transformée en combustible. La tour Hydra est une expérimentation pour relever ce défi. Elle est composée de graphene, un matériau 200 fois plus conducteur que le fer.

mardi 8 mars 2011

La production décentralisée d'énergie réduit la consommation énergétique


C'est ce qu'indique une étude de l'ADEME. Plus de la moitié des foyers concernés (solaire photovoltaïque, solaire thermique, microcogénération,pompe à chaleur, etc) affirme avoir réduit leur consommation d'énergie.

lundi 7 mars 2011

dimanche 6 mars 2011

Poème métropolitain


Changer notre regard sur le quotidien, c'est l'intention de Sarah Klein. Avoir une approche poétique de la vie de tous les jours. Modifier notre façon de voir l'autre. L'autre, intermédiaire entre moi et moi-même. Valoriser ce qui nous rapproche plutôt que stigmatiser la différence.

vendredi 4 mars 2011

Culture d'algue en plein downtown à Boston


Yoon Architecture et Squared Design Lab se sont associés pour concevoir une tour composée d'une multitude de modules servant à produire des algues pour les besoins en bio-carburant. Expérience extrême de la localisation de systèmes énergétiques.

jeudi 3 mars 2011

I could never be a dancer



Performance à la Gaité lyrique, Paris (France) - jeudi 3 mars 2011

L'art contemporain est une invitation à participer à l'oeuvre, à l'alimenter, la produire, la co-produire avec l'artiste, les 'acteurs'. Bon sang, pourquoi suis-je resté assis ce jour là ?!

Un jardin hydroponique en plein Paris



L'agriculture hydroponique se fait hors-sol. Elle consomme 90% moins d'eau et 75% moins d'engrais que les cultures classiques . R&Sie Architects a conçu ce jardin horizontal et vertical en plein Paris. Ils l'ont nommé ‘Lost in Paris‘ pour 'sorcier urbain'. Le jardin est composé de 300 pots en verre. Il empêche la poussière de rentrer dans l'appartement et régule la température de celui-ci en cas de forte chaleur. L'architecte François Roche, enfant terrible de l'architecture française, le définit comme un 'jeu d'attraction-répulsion' car les visiteurs sont à la fois sidérés et effrayés.Ils ont en quelque sorte conçu une serre, sorte de gigantesque nid d'arraignées et de plantes toxiques. Le lieu abrite également une exposition du MIT sur l'urinotherapie. Amateurs de biodiversité c'est pour vous :-)

mardi 1 mars 2011

'la maison de sophie', l'expérience en cours de Patrick Bouchain



Projection en avant-première du documentaire 'la maison de sophie' de Jacques Kebadian, dans le cadre du festival effet de CER (cinéma, écologie, résistance), suivi d'un débat.

Le documentaire retraçe l'expérience en cours de Patrick Bouchain à Boulogne sur Mer :

=>opération de réhabilitation d'une soixantaine de maisons d'ouvriers par les habitants eux-mêmes (rues Delacroix-Molinet à Boulogne sur Mer)
=> emménagement de Sophie Ricard, architecte de l'équipe de Patrick Bouchain, dans l'une des maisons, pour renforcer l'implication des habitants

La projection sera suivie d'un débat avec Sophie Ricard et Sébastien Eymard (architectes de l'agence construire) Philippe Monges (adjoint à l'urbanisme de l'Ile Saint-Denis) et Michael Silly (fondateur de Vhyb la ville hybride).

Date : dimanche 20 mars 2011

Horaire : 11h à 13h

Adresse : Centre Culturel Jean Vilar - 3, rue Lénine - 93450 L’Ile-Saint-Denis

Accès : RER D (station : gare Saint-Denis), tramway 1 (station : gare Saint-Denis)

tarif : 3€

Eco-quartier des Capucins à Angers


Ecoquartiers en France / Angers Plateau des Capucins
envoyé par Ecoquartiers. - L'actualité du moment en vidéo.

Une bibliothèque en carton d'emballage


Conçue par Karo Architekten en assocation avec les habitants de Magdeburg en Allemagne, cette bibliothèque publique de type pop up est conçue à partir de cartons d'emballage pour bouteilles de bière.